Tortues « Angonoky »

Les tortues appartenant à l’espèce « Angonoky » font l’objet de commerce international illicite alors que Durrell Wildlife Conservation Trust ne ménage pas ses efforts depuis 1986 pour la conservation de ces espèces.

L'organisation Durrell a saisi cette année, 19 individus domestiqués à Mahajanga pour les élever en captivité car l’espèce s’inscrit déjà dans la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) comme espèces menacées d’extinction. Dans le souci de pérenniser la lignée de l’Angonoky, une nouvelle reproduction s’accomplit à Ampiforoa afin que les nouvelles générations vivent à titre de « filet de sécurité ».

Hasina Randriamanampisoa, responsable de communication et logistique auprès de l’organisation précise qu’au niveau communautaire, les tortues Angonoky indiquent le niveau de santé de l’environnement à Ampijoroa. « En fait, les populations locales devraient se poser des questions si ces tortues disparaissent de leur environnement. Elles désignent la potentialité de la nature dans laquelle elles vivent et déterminent également le niveau économique et culturel de la localité. Si elles existent encore dans leur habitat naturel, les habitants n’ont rien à craindre sur l’état de santé de leurs hameaux. Dans le cas contraire, la disparition devrait les alarmer et cela implique que les tortues deviennent les premières victimes de la dégradation de la forêt », évoque-t-il.

Menaces

En 1996, 73 tortues juvéniles et 2 adultes ont été subtilisées à Ampijoroa . Outre le pillage, les tortues, surtout en bas âge, traversent une période difficile. Les deux premières années, le taux de mortalité est très élevé parce les tortues juvéniles ne peuvent se protéger des prédateurs naturels comme les sangliers qui les piétinent et les oiseaux rapaces qui les choisissent comme proies. De plus, le changement climatique les rend vulnérables. Hasina Randriamanampisoa complète que c’est entre les mois d’octobre et d’avril que les tortues retrouvent leur activité et croissent normalement et pendant l’hiver, elles se terrent et vivent en hibernation. Il signale qu’une tortue arrive à maturité après une dizaine d’années. « Sa carapace se développe, atteint 20 centimètres de longueur, se durcit et elle atteint le poids de 2 kilos », renchérit-il.

 

Action communautaire

La communauté de base a aussi son rôle dans la conservation. Des comités des villages et hameaux des communes de Soalala et d’Ampijoroa prennent conscience de l’importance de la conservation de l’espèce Angonoky et amorcent une lutte contre les feux de brousse en collaboration avec les agents forestiers et ceux du Madagascar National Parks. Depuis, 65 individus ont été réintégrés dans la Baie d’Aboaly à Soalala et la communauté veille actuellement sur plus de 280 tortues juvéniles à Ampijoroa.

 

Mesures d’accompagnement

La communauté de base se transforme par la suite en une véritable école de vie. Des associations de conservations se forment et se lancent dans une compétition à des fins sociales. Des évaluations et des suivis se basent sur des données concernant les espèces endémiques protégées, les actions de conservation, les surfaces épargnées des feux de brousse, la lutte contre le trafic. Les associations gagnantes seront récompensées et dotées d’infrastructures de base (écoles, eau potable, jardin potager, centre d’alphabétisation) ou du matériel de production tel que des filets de pêche, des charrues, des herses, des charrettes… « Mais il appartient à la communauté de base de déterminer le lot à doter pour que le prix profite à tous les habitants », poursuit Hasina Randriamanampisoa. Le but, étant, de recréer la cohésion dans la société car la communauté agit en groupe et dans l’individualité. Par ailleurs, Durrell entend ouvrir un deuxième centre de reproduction à Soalala pour que les tortues soient à proximité de leur habitat naturel.

Farah

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site