Affaire de tortues

d'audience concernant l'affaire de 196 tortues, dont 25 Angonoky (endémiques à Soalala, dans laire protégée de la Baie de Baly Majunga), fait état de la mise en liberté provisoire de trois personnes.

En fait, après appel du dossier et de tous les prévenus, deux des 14 prévenus dans le dossier n'auraient pas comparu. Après vérification par le Président du Tribunal, il apparait que l'original de la citation à comparaître à cette audience de ces deux prévenus n'ont pas été retournés dans le dossier. L'affaire n'était donc pas apte à être jugée, et devra être renvoyée pour attente du retour de l'original de la citation de deux prévenus.

Suite au renvoi à l'audience du 17 Janvier 2012 prochain, l'Avocat Conseil de l'un des prvenus avait sollicité une réserve à statuer sur la demande de mise en liberté provisoire en faveur de son client. Dans le courant de l'après midi, le Tribunal a donné suite à sa requête, accordant la liberté provisoire pour trois prévenus.

Le Tribunal avait motivé sa décision pour deux raisons. La première, dans un souci d'égalité pour tous les prévenus, est qu'ils sont les seuls à rester en prison dans cette affaire, alors que d'autres prévenus placés sous Mandat de Dépôt ont déjà recouvré leur liberté. Les tortues déjà restituées constituent la seconde raison. A noter que l'un des trois prévenus a déjà écopé d'une amende de 400 000Ar en 2002 pour sêtre fait épingler avec trois autres personnes, toujours en possession dAngonoky.

 

Recueillis par Farah

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×