4 000 réchauds économiques pour Toliara

Dans la région Atsimo-Andrefana, l'exploitation massive du bois de chauffe est aussi flagrante que sur les Hautes-terres. L'utilisation des réchauds traditionnels consomment davantage de charbon, ce qui revient plus cher car en moyenne, un ménage peut dépenser jusqu'à Ar 1 000 par jour pour la cuisson et le repassage.

Afin de contrôler la déforestation dans cette région, WWF Madagascar mène une vaste campagne mondiale de levée de fonds dans le cadre de Earth Hour Blue pour soutenir le projet Fatana Mitsitsy. Cette campagne consiste à récolter des fonds afin de distribuer 4 000 foyers économiques en faveur des ménages de la ville de Toliara. « Ces réchauds produisent beaucoup moins de fumée que les foyers traditionnels. Ils ne consomment que la moitié de la quantité de charbon de ceux-ci. Ainsi les ménages n’auront pas besoin d’acheter autant de charbon et pourront épargner pour améliorer leur alimentation, pour investir dans leurs activités ou pour scolariser leurs enfants », déclare Rina Andrianarivony, responsable du programme bois énergie et alternatives de WWF.

Ce projet servira à préserver la santé de la population et à rentabiliser la conservation de la nature dans cette partie Sud de l'île, car si la destruction des forêts continue, les populations locales devront subir les conséquences de leurs actes, en particulier l'érosion qui ensable les champs et le tarissement des ressources en eau.

 

Farah Randrianasolo

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×