Vie associative

Le Centre de Récupération des Orphelins et Nécessiteux (Créon) sis à Andavamamba Ambilanibe (Créon) salue son partenariat avec les étudiants de l'Institut national des sciences comptables et de l'Administration d'Entreprises (Inscae) qui lui ont donné un coup de pouce.

Joelle, Iharitiana, Onja, Mialitiana, Iaina, Vonona, Gabriella et Miandrisoa ont choisi ce centre pour mener leur exercice sur la matière « Comportement du manager » qui s'inscrit dans le cadre du programme universitaire « Innovation en action ». Ils ont passé cinq semaines dans ce centre tout en gérant un lourd emploi du temps jonglant les rendez-vous avec les sponsors, les cours avec la préparation des examens. « C'est dur de gérer tout cela. Nous avons été avisés par notre professeur que la question de gestion est facile mais en réalité, c'est dur et ce n'est point un jeu d'enfant », confie Gabriella.

Les huit jeunes, pleins d'enthousiasme et armés de volonté ont proposé diverses activités aux jeunes nécessiteux âgés entre 5 et 14 ans. Ils ont renforcé les acquis des enfants en matière d'éveil, de chant et de danse, de découpage, de pliage, d'évangélisation ainsi que d'alphabétisation. « Notre premier contact avec les enfants nous a touchés. Nous avons pensé qu'il est intéressant de vivre la réalité des enfants des quartiers défavorisés et nous en somme là. Ce n'est pas suffisant d'enter en contact avec les gens que nous croisons tous les jours », poursuit Joëlle.

Ces jeunes de l'Inscae ont pris part à la réhabilitation du centre qui se trouvait dans un piteux état. Ils ont pris en charge la reconstruction en érigeant les quatre murs, le plafond et la peinture. En outre, ils ont apporté leur soutien sur le plan nutritionnel, vestimentaire et scolaire en offrant au centre des produits de première nécessité, des habits et différentes fournitures scolaires. Ce groupe d'étudiants n'entend pas en rester là. Il va procéder à un suivi fréquent pour évaluer le niveau de leurs petits protégés. Les huit étudiants tiennent à remercier leurs partenaires qui leur ont prêté main forte dans la réalisation de leur exercice à savoir Fondation Telma, société Hery Kintana, Adema et l'hôtel Tanamasoandro Toliara.

 

Farah Randrianasolo

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×