Un prototype de container frigorifique comme cabinet dentaire

L’association Ankadibe, créée en 2006, actuellement basée à Nantes, œuvre actuellement pour le développement social et économique du village d’Ankadibe sis dans le fokontany d’Ambato, district d’Ambohidratrimo.Cette association a entrepris diverses activités en faveur des villages d’Ankadiben de Mamory, de Vatovandana et d’Antananambany. Elle est essentiellement intervenue dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’éducation, de la santé, de la formation professionnelle et de l’électrification rurale dans l’ensemble du village. Cette association a fait beaucoup pour les enfants en leur dotant des cantines scolaires. Elle finance en particulier l’achat des nourritures et les parents prennent en main la cuisson et la distribution des repas. En fait, les élèves mangent dans les salles de classe.


Cabinet dentaire en prototype

Outre la mise en place d’une bibliothèque, la formation des femmes en coupe et couture, l’association a mis à la disposition du village d’Ankadibe ce qu’on appelle « boitawatt », un prototype de container frigorifique de 25 m3 équipe en éolienne et en système solaire. Des techniciens et électriciens ont aussi aménagé un espace dans le compartiment d’où un espace pour un cabinet dentaire. L’installation de ce prototype découle du problème d’hygiène bucco-dentaire rencontré par bon nombre de jeune et d’enfants. Ce dispositif a été primé en France dans le cadre du concours pour le développement durable en Europe et il est par la suite remis à l’association Ankadibe pour servir les bonnes causes. Cette dernière entend faire parvenir un dentiste une fois par semaine pour s’occuper de la santé dentaire des habitants. « Il est désolant de voir une jeune fille de 23 ans qui n’a plus que dix dents, alors, il fallait surtout faire quelque chose pour que les habitants. L’avantage avec boîtawatt, c’est qu’il est autonome en énergie ave le double système », explique Fara Orillard, présidente de l’association Ankadibe.En perspective, l’association escompte pérenniser les cantines en incitant les parents et les enseignants à établir une ferme scolaire avec l’élevage porcin et la construction d’un grenier communautaire. Elle se focalise aussi sur l’adduction d’eau potable dans les village de Mamory et de Vatovandana.


Farah

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×