NOUVELLES INFRASTRUCTURES POUR AMBANJA

Après avoir procéder à l’inauguration des locaux des services domaniales et de la topographie d’Antsohihy, le Vice-premier ministre chargé du développement et de l’aménagement du territoire Hajo Andrianainarivelo s’est rendu dans le district d’Ambanja hier.
Le mardi 18 décembre 2012 est à marquer d’une pierre blanche pour la population du district d’Ambanja. C’est le jour où le Vice-premier ministre Hajo Andrianainarivelo, accompagné des représentants étatiques locaux et des opérateurs économiques, a inauguré une double infrastructure au profit de la population : les nouveaux locaux des services des domaines et de la topographie d’Ambanja et le nouveau siège de l’ADAPS ou Association pour le Développement de l’Agriculture et du Paysannat de Sambirano. Ces réhabilitations ont été entièrement financées par le département qu’il dirige.
Dorénavant, la population d’Ambanja ne fera plus le déplacement à Nosy Be pour régulariser leurs situations foncières vis-à-vis de la loi. Les procédures administratives qui ont connu un certain allègement se feront désormais à Ambanja même grâce à l’ouverture des services des domaines et de la topographie suite à cette réhabilitation. Et toujours dans l’optique d’optimiser la qualité de ce service public, deux motos ont été offerte pour permettre la mobilité sur le terrain des agents des domaines et de la topographie. Pour marquer cette journée d’inauguration, des certificats ont été distribués au profit de la population qui pourra désormais jouir pleinement de son droit de propriété et les conséquences positives qui s’en suivent.
Par la suite, le Vice-premier ministre a procédé à l’inauguration du nouveau siège de l’ADAPS, une association paysanne ayant vocation à améliorer et sécuriser le revenu de ses membres en agissant sur l'amélioration de la production et sur les conditions de commercialisation. Grande fut la surprise car, outre le fait que la vice-primature en charge du développement et de l’aménagement du territoire ait financé entièrement les travaux, ce nouveau siège dispose d’un grand hangar. Ce dernier serait d’une grande aide pour cette association en vue de stocker les produits artisanaux et agricoles.
D’après Hajo Andrianainarivelo, ces nouveaux locaux requièrent une nouvelle façon de penser, de travailler et de servir. L’objectif étant de satisfaire les besoins des usagers en matière de propriété foncière. Sur le plan du développement, le Vice-premier ministre a expliqué que la clé du développement se trouve entre les mains du citoyen lambda et qu’il faut l’utiliser à bon escient. Une fois les orientations du développement définies, il ne reste plus qu’à trouver le financement qui profiterait à la majorité et non à une poignée d’individus.

adaps.jpg                                                                         Le premier problème réglé avec la sécurisation foncière

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site