Nouveau CEG pour la commune rurale de Boanamary

Le Fonds d’Intervention pour le Développement a financé la construction d’un nouveau CEG dans la commune rurale de Boanamary, une localité qui se trouve à une trentaine de kilomètres de la Cité des Fleurs, région Boeny. La nouvelle infrastructure à trois salles de classe, dont le coût des travaux s’élève jusqu’à Ar 76 902 952, répond aux normes anticycloniques. En outre, la construction comprend une latrine à deux compartiments, un puits et le FID n’a pas omis d’équiper les salles de mobiliers à savoir 75 tables-bancs, 3 tables maîtres et 3 chaises maîtres à hauteur de Ar 8 040 000. Tous ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet du FID classé dans la section « réhabilitation et reconstruction post-catastrophe ». 

A noter que suite au passage de divers cyclones qui ont assailli les parties nord et nord-ouest de l’île, les pluies diluviennes ont endommagé des établissements administratifs et scolaires, des habitations et des champs de culture. Dans la région Boeny et Sofia, 36 écoles sont en cours de reconstruction dont 31 pour Sofia et 5 pour Boeny (Marovoay, Antsohihy, Befandriana, Mampikony, Mandritsara et Port Bergé)

Farah

 

Le CEG de Boanamary flambant neuf. (Photo : UCOM Boeny)

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site