Monde urbain

Les jeunes s'expriment ! Des jeunes filles et garçons âgés entre 12 et 19 ans ont réalisé des films courts d'une durée de une minute sous l'appui de réalisateurs professionnels dans le cadre de l'atelier « One Minute Junior Vidéo ». Dans leur court métrage, les jeunes relatent la vie des enfants vivant dans le monde urbain. « Dans mon scénario, je raconte la vie d'une petite fille assignée au travail domestique et qui n'a plus le droit à l'éducation. Sa mère la maltraite et l'oblige à trouver de l'argent sous prétexte qu'elle doit subvenir aux besoins de sa famille. En réalité, la modique somme d'argent qu'elle perçoit sert de mise aux jeux pour sa mère », indique Myriame Ramiaranosoa, jeune apprentie. Cette adolescente veut transmettre à son audience que la vie n'est pas toujours rose pour les enfants urbains et qu'ils vivent dans des conditions difficiles qui inhibent leur épanouissement. Elle insiste que les parents aussi doivent prendre conscience des dangers auxquels s'exposent les enfants car si ces derniers perçoivent qu'ils ne sont pas à l'abri des actes de violences, ils ne pourront jamais jouir d'un mieux-être.

Johnattan Rabarijaona, formateur et membre de l'association Rencontre des Films Courts, spécifie que l'atelier encourage les enfants et les jeunes à s'exprimer, à éprouver leurs sentiments et leurs points de vue sur la vie en ville. « Nous leur montrons la réalisation d'un film à partir d'un scénario, puis nous leur apprenons comment dresser un storyboard, procéder à un découpage et au tournage. Tout au long du processus, les participants extériorisent leur joie, leur angoisse, tissent des relations et s'échangent des idées », confie-t-il. Ce formateur se réjouit de la capacité des jeunes à assimiler facilement les théories qu'il leur initie. Ce dernier estime que les jeunes savent mieux décrire le monde dans lequel évoluent leurs pairs. Les films sélectionnés seront récompensés et les réalisateurs auront l'opportunité de rejoindre Amsterdam pour assister au Festival du Film Court. One Minute Junior Vidéo se passe dans les grandes villes telles qu'Antananarivo, Sakay et Miarinarivo.

 

Farah Randrianasolo

(L'Hebdo de Madagascar)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site