Lutte contre la violence

Rose Hill était le théâtre d’un événement particulier appelé la « marche du foulard rouge » le samedi 29 octobre. Le foulard rouge symbolise l’image de l’homme, de la femme et de l’enfant qui se protègent contre la violence.

 

Malgré un emploi du temps chargé, la ministre mauricienne de la femme, du développement de l’enfant et du bien-être de la famille, Maria Francesca Mireille Martin, n’a pas omis de soutenir l’événement en participant à la marche aux côtés des femmes, des hommes et des enfants. « Dibouté Fam » en langue créole signifie « Levez-vous les femmes ». Cette marche, initiée par la présidente de Fam Exampler, la chanteuse Linzy Bacbotte a été une occasion pour tous les participants de rassembler leur force afin de démontrer à tous que la lutte contre la violence concerne tous les membres à part entière de la famille et de la société. « La violence est inacceptable. Aucune femme ne la mérite. Reconnaissons que la violence détruit notre société. La femme recèle une qualité luxueuse qu’elle est en mesure d’explorer pour rayer toutes formes de violence permettant à tout un chacun de vivre dans un monde de paix », a-t-elle lancé.

Dans cette initiative, la Commission de l’océan Indien, à travers le projet Projet d'Appui à l'Initiative Régionale de prévention du IST/VIH/SIDA, renforce les systèmes d’information, de sensibilisation et les échanges entre les associations et organisations non gouvernementales afin que chacune d’elle réduit le degré de stigmatisation et de discrimination dans la société. Par ailleurs, la secrétaire parlementaire privée, Aurore Perraud a ajouté qu’ « il importe aux femmes de redorer leurs valeurs si elles souhaitent que le respect mutuel s’instaure. Les hommes sont là pour coopérer avec nous ».

Cette journée a été ponctuée par les séances d’exposition des ONG, peinture, une vente-exposition de bijoux et d’articles de cadeaux, de dépistage du statut sérologique ainsi que des chants où les jeunes talents ont pu s’exprimer. L’initiatrice de cette festivité, a toutefois, insisté à ce que les familles priorisent l’éducation parce que c’est l’ignorance qui conduit vers la violence. Elle donnera rendez-vous à la population mauricienne les 4 et 5 novembre prochains pour la tenue du méga festival Reggae Donn Sa qui verra la participation de plusieurs artistes de l’océan Indien dont des Malgaches.

Farah

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×