Enfin de l’eau potable

Lorsqu’une population accède à l’eau potable, elle peut s’assurer qu’elle vient de repousser les maladies diarrhéiques en premier lieu. C’est le cas de le dire pour la commune rurale de Katsepy, district de Mahatsinjo, région Boeny qui vient d’être dotée de puits équipé d’un château d’eau de 1m3, situé à une hauteur de 1 m 50, avec un financement à hauteur de Ar 4 343 500. Sous le château d’eau, une borne munie d’un robinet assurera l’approvisionnement de l’eau. La disposition de ce puits résulte du partenariat germano-malagasy par l’entremise de Pluricanto de Strasbourg et Chœur d’hommes, partenaire de Diorano Wash de Boeny.

Cette nouvelle installation permettra ainsi à un millier d’usagers de s’approvisionner en eau sans difficulté et sans faire une longue queue. Par ailleurs, huit autres puits servent les habitants des fokontany de de Morafeno, de Sankoany et d’Ambondrona lesquels sont été mis en place grâce aux impôts de terrains et de constructions dans ladite commune.Il importe de mentionner que Katsepy est un des sites favoris des touristes dans la région Boeny. Auparavant, les voyageurs du grand bac Baobab souffrent du manque d’eau et frappent à toutes les portes, juste pour avoir de l’eau.

C’était pénible mais le problème est actuellement résolu après 30 ans de souffrance. D’ailleurs, le chef de région Boeny Jean Christophe Noël Rasoloniaina n’a pas manqué d’évoquer que « Actuellement, touristes et voyageurs de passage n’auront plus à frapper chez un particulier pour avoir de l’eau potable, de même pour les habitants qui n’ont pas le moyen d’aménager un puits dans leur cour ».

Farah

Cet or bleu sauva la population de Katsepy. (Photo : UCOM Boeny)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×