Éducation

L'Éducation Pour Tous est à l'agonie. Par rapport à l'atteinte des objectifs du Millénaire pour le Développement en 2015, Madagascar en est à 30%. « Les moyens financiers empêchent le pays de rattraper l'objectif de l'EPT. L'État alloué un budget minime pour l'éducation préscolaire soit 0,05% de son budget total, voilà pourquoi le secteur privé en profite pour établir une structure qui n'est pas à la portée de tous les parents. Le préscolaire gagne ainsi de grands avantages sur l'éducation primaire car les frais de scolarité s'évaluent entre Ar 50 000 Ar 100 000 », déplore Alphone Rajaonarisaonina, président du Mouvement National pour l'Éducation Pour Tous (MonEpt). Ce responsable admet que le pays dénombre des personnes bien nanties mais ces dernières ne s'investissent pas dans l'éducation. Face au faible niveau de vie des parents, au maigre salaire des enseignants, les enfants ne reçoivent pas une bonne éducation.

« Les droits dès le départ : Protection et Éducation de la petite enfance », tel est le thème de la Campagne Mondiale pour l'Éducation 2012 qui se déroulera entre 23 et 28 avril. Cette manifestation a pour but de développer la protection et l'éducation de la petite enfance destinée aux enfants entre zéro et huit ans. Ranjato Ranarivelo, président bénévole pour l'éducation à Madagascar précise que l'âge préscolaire idéal se situe entre trois et cinq ans. « C'est la période durant laquelle l'esprit d'un enfant s'ouvre à tout. En bas de cet âge, les enfants sont envoyés en garderie », souligne-t-il. La protection et l'éducation de la petite enfance garantit la formation tou au long de la vie. Pendant une semaine, la mobilisation se focalisera sur l'appel à la conscientisation de tout un chacun, des décideurs et des bailleurs pour soutenir l'éducation de la petite enfance parce que la lutte contre les inégalités, la réussite de l'alphabétisation et l'amélioration de la qualité de l'éducation en dépend. La campagne de la semaine prochaine sera riche en visite de centres d'éveils sis à Isotry, Ampefiloha, Betania Ankasina, Anosibe Angarangarana et Andavamamba Anatihazo II, en conférence et atelier et la grande manifestation se déroulera le 27 avril au jardin d'Ambohijatovo.

 

Situation du préscolaire en 2010-2011

2010-2011

Effectif des préscolaires privés

Effectif des préscolaires publics

Total

Élèves

169358

37599

206957

Éducateurs

6103

1 174 dont

191 fonctionnaires

137 Fram subventionnés

764 Fram non subventionnés et 82 autres

7277

Salles de classe

6143

1169

7312

Établissements recensés

3177

1033

4150

 

 Farah Randrianasolo

(Lu sur L'Hebdo de Madagascar)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site