Boissons

Rond, fruité et épicé ! Ce qui rend le rhum de fabrication locale Dzama célèbre dans plusieurs pays du monde en arborant la fierté nationale « Za malagasy ».

 

En 2009, ce produit malgache a investi le marché européen avec la France et la Belgique, puis le Danemark et la république Tchèque en 2010. Dzama s'est imposé en 2011 en Suède, Finlande, Norvège, Pays Bas, suisse, Allemagne et Autrice. Cette année, c'est au tour de la Roumanie, du Royaume Uni, de l'Espagne et du Portugal d'accueillir Dzama en tant que produit phare. Sur le marché mondial, cette marque fait parler d'elle par le biais de la gamme Prestige et grâce aux prix qu'elle a remportés lors de International Rum Expert Panel et Miami Rum Renaissance Festival. « La fabrication sans faute de Dzama lui vaut le titre de terroir de Madagascar, car il s'agit d'une marque qui ne se trouve pas ailleurs. Le dévouement de Dzama sur la qualité se repose sur la plantation associé à l'ensoleillement et le climat », insiste Franck Fohine, directeur général de la compagnie Vidzar.

Avec ses 31 ans d'expérience, la compagnie Vidzar tient jusqu'à ce jour son pari : être à la portée de toutes les classes allant des vulnérables jusqu'aux très aisées. Ayant fait ses débuts à Nosy Be Hell Ville, cette société a par la suite emménagé à Ankazomanga avant de s'implanter à Anosibe où elle évole avec une première unité manuelle semi-automatique, une deuxième usine automatique et une troisième qui sera une future génération d'usine qui produira des boissons en plastique.

Cette rhumerie malagasy exploite le canne à sucre de Nosy Be mélangé avec de l'eau pure. Le processus de transformation commence par la filtration de l'eau (filtration à sable, filtration à charbon actif, filtration sous anion et sous cation, filtration à cartouche et filtration à ultra-violet.

Rhum 52°, Blanc de Nosy Be, Ambré de Nosy Be, Vanilla vieux de trois ans, Dzama Club, Coco Punch, Cuvée Noire, Cuvée Blanche prennent la relève de Vodka. Prisé de toutes les classes sociales, le rhum malagasy réchauffera le cœur des nationaux et celui des étrangers.

Une musée du rhum s'implantera bientôt dans les locaux de la compagnie. Les fresques évoquent la genèse du rhum jusqu'à sa mise en bouteille. Toujours d'après le directeur général, cet endroit, un havre de paix, sera un lieu dédié à la culture, à la gastronomie et à la détente.

 

Farah Randrianasolo

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site