Aide pour les mères célibataires et leurs bébés

La protection maternelle et infantile ainsi que le soutien à l’insertion par le biais de la formation professionnelle figurent parmi les priorités du ministère de la population et des affaires sociales. Tout récemment, cette institution a passé un accord avec l’association AINA Enfance & Avenir dans le but de mettre en œuvre un programme appelé « crèche solidaire » qui s’adresse aux enfants de 0 à 2 ans et aux mères célibataires. Ces cibles bénéficieront d’une prise en charge sur le plan éducatif, alimentaire, hygiénique, sanitaire pour les bébés et sur le plan professionnel pour les jeunes mères, jusqu’à ce qu’elles puissent voler de leurs propres ailes.

Ce genre de structure, à mettre en place dans le quartier d'Isotry, est d’une aide précieuse en faveur filles-mères qui doivent prendre en main leur avenir dans la mesure où elles apprennent améliorer leurs conditions de vie en mettant en valeur leur savoir-faire et leur talent. En marge de leur formation, elles seront accompagnées jusqu’à ce qu’elles parviennent à être autonomes.

Le contrat s’étend sur 15 ans et il est renouvelable. L’inauguration de cette crèche aura lieu d’ici la fin de cette année. Il appartient à l’association de veiller à l’entretien des locaux, à la sécurité des biens, de régler toutes les factures afférentes à l’eau, l’électricité, le chauffage et de le rendre en bon état lorsque le contrat arrive à terme. Par ailleurs, l’association n’a pas le droit de sous-louer une partie des locaux.

 Farah

 

 

Nadine Ramaroson et Nataly Charbonnier Andrianantenaina, lors de la signature de convention (Photo : MPAS)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site